Promenade campagnarde





CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - LA NEIGE


CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - LA NEIGE


 "Comme la neige serait monotone, si Dieu n'avait créé les corbeaux !"





CAMILLE PISSARRO - LA BROUETTE


                                                                                                              CAMILLE PISSARRO - LA BROUETTE


"Un air frais, transparent, où la lumière semble  lavée, trempée dans de l'eau très claire, et suspendue comme de fines gazes pour sécher, après une lessive de l'atmosphère."




CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - PAYSAGE


 CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - PAYSAGE


"Un ciel inachevé dont il semble qu'on ait voulu essuyer les nuages avec la manche."





MARIE VICTOR ÉMILE ISENBART - LE SOIR


   MARIE VICTOR ÉMILE ISENBART - LE SOIR


 "La terre qui s'endort ramène la nuit sur elle."






GIROD - UNE FERME A LA CHARTRE


 GIROD - UNE FERME A LA CHARTRE


 "Vieille ferme, murs qui suent du sang noir de fumier."






PAYSAGE DE FRANCE - EFFET DE SOIR (ANONYME)


PAYSAGE DE FRANCE - EFFET DE SOIR (ANONYME)


"Crépuscule. Quand je rentre, les arbres ont l'air de me dire : Tu nous quittes."





PAUL HUET - CHAUMIÈRE NORMANDE


 PAUL HUET - CHAUMIÈRE NORMANDE


"Une cabane si petite et si pauvre que le tonnerre même ne tomberait jamais dessus."





CAMILLE FLERS - LA GRAND'ROUTE


CAMILLE FLERS - LA GRAND'ROUTE


"Villages dont même les journaux du département ne parlent jamais. Jamais rien ne s'y passe. Jamais un crime."





CAMILLE BERNIER - L'HIVER EN BRETAGNE


 CAMILLE BERNIER - L'HIVER EN BRETAGNE


"Des villages apparaissent tous nus, que suffisaient à cacher quelques feuilles. Une feuille qui tombe découvre l'horizon."




JEAN-FRANÇOIS MILLET - LES BOTTELEURS DE FOIN


 JEAN-FRANÇOIS MILLET - LES BOTTELEURS DE FOIN


 "Le paysan âpre au gain ! C'est bientôt dit : je voudrais vous y voir."





CHARLES HENRI BETHMONT - SOUS-BOIS AVEC ROCHERS


  CHARLES HENRI BETHMONT - SOUS-BOIS AVEC ROCHERS


 "Arbre desséché, je n'attends plus que les feuilles des autres."





MARIE-ANGÉLIQUE DREVET - EFFET D'AUTOMNE (SOUS-BOIS)


MARIE-ANGÉLIQUE DREVET - EFFET D'AUTOMNE (SOUS-BOIS)


 "Il y a déjà en automne de petits hivers doux et tristes."





HENRI HARPIGNIES - PRAIRIE, EFFET DU SOLEIL


 HENRI HARPIGNIES - PRAIRIE, EFFET DU SOLEIL


"La belle page écrite par l'arbre ne dure qu'une saison."





EUGÈNE BOUDIN - LAVANDIÈRES


 EUGÈNE BOUDIN - LAVANDIÈRES


"L'eau glacée où les laveuses ont, toute la nuit, l'impression d'avoir laissé leurs doigts."





EUGÈNE BOUDIN - ÉTUDE DE VACHES


 EUGÈNE BOUDIN - ÉTUDE DE VACHES


"Chaque matin, les bœufs poussent dans les prés comme des champignons."





LUCIEN GRIVEAU - OCTOBRE


 LUCIEN GRIVEAU - OCTOBRE


"Une maison de paysan. Pourquoi est-elle là ?"





LÉON LHERMITTE - LA PAYE DES MOISSONNEURS


 LÉON LHERMITTE - LA PAYE DES MOISSONNEURS


"Le faucheur, jaloux parce que la presse ne s'occupe que du geste du semeur."





NARCISSE DIAZ DE LA PEINA - CLAIRIÈRE


 NARCISSE DIAZ DE LA PEINA - CLAIRIÈRE


 "Penser, c'est chercher des clairières dans une forêt."





CHARLES DE LA BERGE - UNE RUELLE


 CHARLES DE LA BERGE - UNE RUELLE


 "Oh ! ces villages où je passe et qui ne me verront plus."



CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - LE HAMEAU D'OPTEVOZ


CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - LE HAMEAU D'OPTEVOZ


"C'est l'heure où les bœufs vont boire. Nous n'avons pas de lions."





CAMILLE PISSARRO - VUE DE LOUVECIENNES


 CAMILLE PISSARRO - VUE DE LOUVECIENNES


 "Oh! Réveiller tous ces villages qui dorment !"





FRÉDÉRIC HENRIET - LE BERGER


FRÉDÉRIC HENRIET - LE BERGER


"Le berger avec ses moutons a l'air d'une église avec son village"





CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - PAYSAGE


CHARLES-FRANÇOIS DAUBIGNY - PAYSAGE


"Il faut aimer la nature et les hommes malgré la boue."





RENÉ BILLOTTE - LA ROUTE DE SAINT-ANDRÉ


 RENÉ BILLOTTE - LA ROUTE DE SAINT-ANDRÉ


"Meules de foin : un village subit et éphémère de huttes odorantes. Demain soir, il n'y paraîtra plus : tout sera engrangé."




ARMAND CHARNAY - PAYSANNE PUISANT DE L'EAU, ENTOURÉE D'UNE BASSE-COUR


 ARMAND CHARNAY - PAYSANNE PUISANT DE L'EAU, ENTOURÉE D'UNE BASSE-COUR


"Tirer du puits des pleins seaux de vérité."





EDOUARD HUBERTI - FENAISON


EDOUARD HUBERTI - FENAISON


"Les champs sont aux travailleurs. Un oisif comme moi aurait un peu honte s'il n'avait un fusil. Ça lui donne presque un air utile."






THÉOPHILE ALEXANDRE STEINLEN - MAISONS DANS UN VILLAGE


 THÉOPHILE ALEXANDRE STEINLEN - MAISONS DANS UN VILLAGE


"Assises, immobiles, et lasses de parler, les vieilles sèchent là comme un tas de fagots."






EUGÈNE BOUDIN - CIEL BRUN ET GRIS


EUGÈNE BOUDIN - CIEL BRUN ET GRIS


 "Qui donc dessine au ciel un bonhomme de nuage ?"





TABLEAU DE JOHANN BARTHOLD JONGKIND REPRÉSENTANT LA CHAPELLE ET LE CIMETIÈRE DE BALBINS


TABLEAU DE JOHANN BARTHOLD JONGKIND REPRÉSENTANT LA CHAPELLE ET LE CIMETIÈRE DE BALBINS


"Le cimetière où, tant de fois, le village tout entier est venu se reposer."



Haut de page